Notre sélection d'articles

Exposition Magritte à Vienne

Posté par Aurélie le 5 décembre 2011

Catégorie : Actualité Peinture

3 commentaires - Rajoutez le votre !

Jusqu’au 26 février 2012, le musée Albertina de Vienne (Autriche) accueille 2 expositions exceptionnelles consacrées à René Magritte et au surréalisme. L’occasion de redécouvrir les œuvres emblématiques du célèbre peintre belge qui, dans ces jeunes années, fit de la publici… heu… de la réclame pour gagner sa vie.

** Jeu : un intru s’est glissé dans cette galerie. Saurez-vous le retrouver ? ;) **

golconde-magritte

Golconde - 1953

magritte-ceci-nest-pas-une-pipe

La trahison des images - 1929

magritte-interpretation-reve

La clef de songes - 1930-1935

magritte-assassin-menace

L’assassin menacé - 1926

magritte-condition-humaine

La condition humaine - 1933

magritte-fils-de-l-homme

Le fils de l'homme - 1964

magritte-grande-famille

La grande famille - 1947

rene-magritte-la-clef-de-champs

La clé des champs - 1933

masque-vide

Le masque vide - 1928

magritte-art-conversation-amour

L'art de la conversation - 1950

magritte-lart-de-la-conversation1

L'art de la conversation - 1950

life-of-brian-monthy-python

Life of Brian, Monty Python - 1979

magritte-les-amoureux

Les amoureux - 1928

magritte-le-viol

Le viol - 1934

Qu-est-ce-que-le-Surrealisme
magritte-modele-rouge

Le modèle rouge - 1937

magritte-perspective-balcon-manet

Perspective II, le balcon de Manet - 1950

magritte-perspective-madame-recamier-david

Perspective I - Madame Récamier de David - 1951

magritte-pub-norine

Publicité pour Norine - 1925

magritte-pub-norine-2

Publicité pour Norine - 1925

magritte-pub-norine-3

Publicité Norine - 1925

Voir aussi : Retour sur l’exposition Yves Arman

Aurélie Bernard

Freelance en rédaction web près de Rouen (76), Aurélie est accroc au webmarketing éditorial et à la Ricoré.

3 commentaires

Rajouter le votre !

le 5 décembre 2011 à 9 h 23 min
Laurent a dit :

Héhé…
Je pense que c’est la trahison des images – 1929.
Bel article.

le 6 décembre 2011 à 2 h 47 min
Tony a dit :

Chouette article pour une chouette expo, merci Aurélie. La première toile, Golconde (1953), est hallucinante – “It’s raining men, hallelujah !”

le 8 décembre 2011 à 13 h 03 min
Sophia a dit :

Super article Aurélie ! Pfff j’ai trop envie d’y aller du coup :(

Laisser votre commentaire