Notre sélection d'articles

Monsters n’est pas un film de monstres

Posté par Jean-Baptiste le 3 décembre 2010

Catégorie : Cinéma

4 commentaires - Rajoutez le votre !

Impossible de ne pas vouloir rétablir la vérité sur Monsters, de Gareth Edwards, sorti dans les salles obscures tout juste mercredi. La bande-annonce et l’affiche laissent imaginer que le film sera dans la droite ligne de Cloverfield ou District 9.
En réalité Monsters nous révèle de bien belles surprises.
Monsters
Des monstres, vous n’en verrez pas tant que ça durant l’heure et demie que dure le film.
Il s’agit avant-tout d’un road-movie, et d’un rapprochement entre deux personnages qui laissent fatalement penser à Lost in Translation. C’est une tranche de vie, sans avant ni après, et sans réel aboutissement.

Monsters

Le contexte fantastique, un peu S-F, crée une ambiance de course effrénée et de tension permanente.
Il permet de sortir les personnages de leur quotidien routinier pour les placer dans un environnement qui les fera agir différemment et les rapprochera.
Monsters

Le film est une prouesse visuelle. Tourné avec un budget microscopique (à peu près 200 000 $), il nous gratifie pourtant de superbes images, avec une profondeur champ agréable dans des décors splendides.
Les aliens sont parfaits, les matte-paintings réussis.
Monsters

Vous l’aurez compris, le film m’a plu. Allez le voir les yeux fermés ;)

Voici la bande-annonce.

Pour rappel, quelques images de Lost in translation.
Lost In TranslationLost In Translation

Jean-Baptiste Janot

Designer interactif en freelance, il est co-fondateur de Pas qu'un peu.
Il est concepteur multimédia et développeur front-office.

4 commentaires

Rajouter le votre !

le 3 décembre 2010 à 10 h 21 min
Alex a dit :

Cet article me plait !
A mettre en sélection :)

le 3 décembre 2010 à 10 h 27 min
Jean-Baptiste a dit :

Vos désirs sont des ordres mon cher.
As-tu été le voir ?

le 3 décembre 2010 à 15 h 03 min
Alex a dit :

Non, mais pourquoi pas ;)

le 21 décembre 2010 à 21 h 00 min
Manu a dit :

Les images sont belles certes (et encore l’utilisation de la profondeur ne fait pas tout, les plans sont pas géniaux), mais le film lui est bien naze! La morale bien pensante (on ne voit pas le monde quand on est aux US oh mon dieu le monde est beau en fait aimons nous) et la soit disant immersion dans un monde qui a normalement beaucoup changé (gens infectés, aliens ..) est ratée selon moi, ne payez pas pour le voir ;)

Par contre je ne savais pas pour le budget du film, belle prouesse quand même au vue du budget :-)

Laisser votre commentaire