Notre sélection d'articles

Portraits d’enfants gamers

Posté par Aurélie le 1 février 2012

Catégorie : Jeux vidéos Photographie

3 commentaires - Rajoutez le votre !

Robbie Cooper a placé une caméra sur un écran de télévision pendant que des enfants jouaient aux jeux vidéo. Il en résulte des portraits aux expressions troublantes. Immersion a également donné lieu à une vidéo (à voir à la fin de ce post).

Enfant gamer jeu video Enfant jeu video 5 Enfant jeu video 2 Enfant jeu video larme

Enfant gamer  Enfant jeu video 3 Enfant jeu video 7 Enfant jeu video 4 Enfant jeu video 6 Enfant jeu video 8 Enfant jeu video 9 Enfant jeu video

Aurélie Bernard

Freelance en rédaction web près de Rouen (76), Aurélie est accroc au webmarketing éditorial et à la Ricoré.

3 commentaires

Rajouter le votre !

le 6 février 2012 à 13 h 01 min
alex6230 a dit :

Les critiques qui qualifient les regards des gamers de “vides et sans expression” n’ont plus qu’à aller se rhabiller.
Une étude récente considère le gamer comme l’être “optimiste” de demain parce qu’il transpose sa capacité à se surpasser et à réussir dans les jeux à la vie réelle (dans la limite de la plupart des personnalités)
De plus jouer nécessite une grande concentration, à l’inverse de la télévision qui rend passif.

le 6 février 2012 à 16 h 34 min
Aurélie a dit :

Ha ba si “une étude” le dit alors…

le 11 février 2012 à 21 h 15 min
EisiG a dit :

Bonjour à vous ! et bravo de faire valoir ce travail de Cooper !

Tout d’abbord, je tiens à dire qu’il y a une différence entre paraitre, et ressentir. On a chacun je pense, une expression plus ou moins significative à ce qu’on vit. La référence des regards de gamers “vides et sans expression” est vrai, personne n’a à aller se rhabiller. Il y a une autre oeuvre faite par un japonnais, qui avait été exposé pendant la biennale d’Arts contemporain de Lyon en 2007, qui montrait des portraits de gamers nipons en train de jouer à Street Fighter. Sans vous mentir, à la vu de ces portraits, sans avoir d’explications sur l’œuvre, on n’avait la sincère impression qu’ils étaient drogués (Je tiens à dire que les portraits ne montraient pas les manettes ni même la console). Bref La petite réponse se voit maintenant grande. Qui a dit qu’on trouve l’appétit en mangeant ?
Pour le travail de Cooper, c’est une formidable expérience qui montre que les représentations de la réalité dans les jeux sont de plus en plus poussées ! On ressent vraiment l’immersion ! On peut dés lors se demander quand est-ce qu’on verra des jeux où l’on ne pourra jouer qu’avec une seule vie (irl) ?.

ps: Sans compter l’application jeu RIP sur l’iphone où l’on incarne un perso qui saute d’immeuble en immeuble. Si l’on meurt, on ne peut plus jouer, on doit reloader l’appli.

Laisser votre commentaire